• En parallèle avec l'article que j'ai écrit ci-dessous, voici quelques sites portant sur les WC.


    wc


    - Point WC, un site au design sérieux, mais qui propose quantité de papiers toilettes délirants (sinon, tout le reste du site est très sobre, et surtout trèèès cher) ;

    - Une page qui recense les panneaux d'indication de wc les plus insolites ;

    - Quelques photos de toilettes un peu étranges, où dont l'usage principal a été détourné ;

    - Baignade interdite, le guide des toilettes publiques d'un peu partout dans le monde. En gros, ça marche comme le Guide du Routard, sauf que là ce sont les internautes qui donnent leur avis sur les WC des cafés, restaurants, gares, parcs, etc. Et c'est super utile avant de faire une sortie !

    - ToiletZone, enfin, un site complet et documenté sur tout ce qui concerne les toilettes ; on y  trouve des idées déco (j'adore les toilettes groovy !), un tour d'horizon des WC du monde et du web (avec plein de jeux marrants), des affiches... On y passerait des heures !


    Tous ces sites ont été vérifiés par mes soins, et ne comportent normalement aucun danger de virus.

    Bon surf !

    1 commentaire
  • Voici, enfin, un livre consacré à la plus petite pièce de la maison. Hutte sur pilotis, cabane en bois, design dernier cri, luxe inouï ou total dénuement : à chacun sa conception des toilettes, publiques ou privées. A travers le tour du monde réalisé par les deux auteurs, cet ouvrage donne un aperçu à la fois drôle et érudit sur les traditions millénaires relatives à la fréquentation intime du "petit coin".


    Toilettes du monde / Mona Gregory & Sian James



    Voici un rite universel qu'on ne peut nier : tous les êtres humains vont aux toilettes - ne serait-ce que pour le côté hygiénique. A partir de cette constatation, un livre s'imposait.
    Présentés par continent, ces toilettes, en plus d'être drôles ou déconcertants, nous font voir un aspect sociologique et culturel non négligeables de chaque pays et sont une véritable mine d'informations sur les tradition de chaque pays. Ainsi, en Afrique du Sud, la différence de taille entre les WC réservés autrefois aux Blancs, et le simple trou qui servait aux Noirs nous renvoit à l'apartheid !
    Des WC en or massif en passant par le cactus évidé, tous les styles sont présents, commentés avec une pointe d'humour.

    Un livre qui se feuillette avec intérêt... Aux toilettes ou non !

    Toilettes du monde
    Morna Gregory
    Sian James
    Editions Hoëbeke
    19.90 €

    votre commentaire
  • En surfant vaguement sur le Net - au lieu d'étendre ma lessive, je sais, c'est mal - j'ai déniché un site ma fois fort sympa et qui promet des heures de navigation en perspective... Son objectif ? Faire découvrir les sites insolites de la Toile.

    Seul bémol, il n'est pas très étoffé - et je croise les doigts pour que l'auteur de ce site le remette vite à jour.

    Pour jeter un coup d'oeil, ça se passe par ici.

    1 commentaire
  • Braves gens, installez-vous confortablement, prenez une bière et ouvrez grands vos yeux ; ce soir, c'est une légende que je vais vous conter. Et pas n'importe laquelle, oh non ! Les légendes de la mer sont parmis les plus fascinantes, car les océans sont immenses, et malgré les progrés technologiques, restent peuplés de mystères.

    Le Hollandais Volant est un vaisseau fantôme qui erre depuis des siècles sur les océans du globe, voiles rouges déployées par son équipage de morts...
    Plusieurs légendes rapportent l'origine de l'errance du funeste navire. Trois légendes, trois capitaines différents pour un même résultat ; quelle est la plus probable ? A vous d'en juger... Un seul point commun : elles s'accordent toutes sur le fait que ces évènements se seraient déroulés au XVIIème siècle.

    vaisseau fantome



    La première légende met en scène le capitaine Van der Decken. Au large du Cap de Bonne Espérance, il subit la plus forte tempête qu'il ait vue de toute sa vie de capitaine. Malgré la peur de son équipage, trop confiant dans ses talents de navigateur, il défia Dieu de le faire sombrer ; en punition, celui-ci le condamna à errer éternellement sur les mers avec son vaisseau, sans jamais connaître le repos. Cette légende inspira le poète Heinrich Heine, puis Wagner pour son opéra : seul l'amour d'une femme acceptant de de mourir pour le repos de son âme peut mettre fin à sa malédiction.
    La deuxième légende nous parle du capitaine Barent Fokke, vivant à Amsterdam, fort réputé pour ses colères et ses orgies, mais surtout pour la rapidité de son navire, capable de rallier Amterdam à Batavia en trois mois seulement. Seul un pacte passé avec le diable pouvait expliquer un tel miracle... Lorsqu'il disparu en mer, l'imagination collective s'emballa : le mécréant était condamné à parcourir inlassablement les océans.
    Enfin, la troisième légende condamne au même sort le capitaine Van der Staten pour avoir appareillé un Vendredi Saint.

    Le vaisseau fantôme fut aperçu à de nombreuses reprises par des marins du monde entier, et même par le roi d'Angleterre George V, au larges des côtes australiennes, en 1881. Mystérieux navire qui file a grande vitesse alors que ne souffle nulle brise, ou qui vogue toutes voiles dehors au milieu de vents violents, et qui tout à coup disparaît... Il fut aperçu pour la dernière fois en 1942 aux abords du Cap. Il n'est pas réapparu depuis, mais la légende continue de hanter l'inconscient collectif...

    1 commentaire
  • A la demande insistante de ma soeur, je vais vous présenter un article sur un gadget tout à fait inutile, mais qui égayera vos journées passées à bosser devant l'écran : les screenmates.


    Qu'est-ce que c'est encore que ce truc ?


    C'est une petite application que l'on installe sur l'ordinateur, et quand on la lance, des petits animaux ou autres bestioles se baladent sur votre écran, piquent un roupillon sur vos fenêtres, demandent des câlins... L'un des plus connus étant le Mouton, l'animal le plus cool de toute la toile.


    En fait, ça sert à rien...


    Eh bien... Non, ça ne sert à rien, en effet, juste à faire sourire ! Certains grands groupes comme Coca ont utilisé ce procédé à des fins publicitaires, mais vu que je vous parle d'un truc ludique, je ne vais pas me pencher sur les pertes ou profits réalisés avec ce support.


    Et on trouve ça où ?


    Sur plein de site ! En voici une petite sélection :

    Gloubiweb (Céline, tu peux trouver le mouton sur ce site !)
    Maison du soleil
    Achachichou
    Zanimaux
    Top Délire
    On rigole
    Gourlaouen

    J'ai essayé la plupart des screenmates présentés, aucun danger de virus normalement.

    Attention ! Ces petites bestioles risquent fort de vous détourner de votre travail ^^

    Amusez-vous bien !

    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires