• Ca m'a sauté aux yeux, carrément. Des flash de couleurs, suivi d'images un peu vieillies, un peu sales. Un monde étrange, à l'onirisme malsain et paradoxalement attirant. Silhouettes anonymes entravées, mutilées...

    L'artiste, Nihil, présente ainsi son site web :

    Le Ventre - ainsi dénommé par ceux qui y vivent - est un monde souterrain, étrange et dangereux. Un dédale sans fin de dortoirs délabrés, de catacombes et de salles médicales à l'abandon. Des lois complexes régissent les lieux. La ruine s'est abattue depuis longtemps sur les quartiers centraux du Ventre, et les hommes tentent de survivre malgré les effondrements et la décrépitude catastrophique des installations.
    Pour tous, le Ventre EST le monde, et il n'y a pas d'ailleurs.

    Les hommes passent toute leur vie plongé dans un sommeil de plomb. Tel est leur idéal : le vide et l'oubli. La conscience est une souffrance et une malédiction. Une caste de moines chirurgiens prend soin des dormeurs et s'assure qu'ils ne s'éveillent jamais. En marge de ce système rôdé, quelques errants, éveillés par accident ou à dessein, tentent de s'organiser pour limiter le déclin inexorable de leur civilisation. De leur coté, retranchées dans des zones désertées, d'anciennes familles de nomades insomniaques aspirent à l'éveil de l'humanité, et préparent son retour vers la Surface mythique.

    C'est dans ce monde instable, sans cesse menacé de destruction, que prend place l'histoire de STH401772, le premier des Rêveurs. Entraîné malgré lui dans une toile d'intrigues, manipulé par des factions aux intérêts contraires, il tente de trouver son chemin. Mais sa quête initiatique, parsemée d'embûches, entraîne peu à peu des conséquences incalculables. D'anciennes puissances, surgies de la nuit des temps, s'éveillent pour réclamer leur dû. Bientôt le Ventre s'ouvrira comme un fruit pourri, et sur ses décombres naîtra l'espoir du renouveau.



    Et maintenant, place à quelques images pour allécher vos yeux...

    sun


    saint cyanide


    captif


    le chant des aiguilles


    inciseur

    En plus de son site web, voici sa page facebook.


    votre commentaire
  • Paris, 1889. Un incident tragique secoue la capitale. Après avoir tué deux hommes, un Indien s'enfuit avec son amante blessée dans les bras jusqu'en haut de la Tour Eiffel, la police sur ses talons. Mortellement touché par l'un d'entre eux, il chute dans le vide, entraînant  la jeune femme avec lui... La police conclue à un drame passionnel et clôt le dossier. Mais que s'est-il réellement passé ce jour-là ?


    L'Indien de la Tour Eiffel / Fred Bernard & François Roca


    L'Indien de la Tour Eiffel fait parti de ces histoires d'amour tragique qui font palpiter les cœurs les plus endurcis. L'Indien Billy Powona partage depuis deux ans sa vie entre la Tour Eiffel où il est ouvrier et Alice La Garenne, sa douce et fragile amante, qui chante tous les soirs au cabaret de la Bête à Bon Dieu.
    Leur bonheur serait total sans la menace d'un ex-amant de la petite chanteuse, un homme qui traîne une odeur de mort autour de lui... Alors c'est décidé, ils vont partir, s'éloigner pour un temps de la capitale. Mais le drame se noue, et ce bonheur éclatant se brise douloureusement.


    L'Indien de la Tour Eiffel / Fred Bernard & François Roca

    C'est une histoire dont on connaît déjà la fin, mais de manière totalement irrationnelle, on espère quand même jusqu'au bout que cette la fuite désespérée des amants soit couronnée de succès... En vain. Le texte poignant, les illustrations splendides, tout concourt à faire de cet album un indispensable à avoir dans sa bibliothèque.


    L'Indien de la Tour Eiffel
    Fred Bernard & François Roca
    Seuil Jeunesse
    18.30€


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires