• Le roi des sables vit dans château construit au bord des vagues. Il y jouit d'une vue magnifique et de couchers de soleil sans pareils mais doit reconstruire son palais très régulièrement. Un jour, son cousin du nord, le roi des bois, vint lui rendre visite...
    Une fable sur la sagesse des hommes à accepter leur place dans le respect de la nature.



    Le roi des sables / Thierry Dedieu




    Belle fable qui traite de la toute-puissance de la Nature et de sa beauté. Certes, le roi des sables doit sans cesse reconstruire son châateau lorsque, à chaque équinoxe, la marée engloutit sa demeure. Mais en échange, il jouit d'une vue incomparable.
    Construire son château en bois ou en pierre, ériger des digues , comme lui suggère le roi des bois ? Il ne le souhaite pas : toute la beauté de ses châteaux résident dans leur côté éphémères... "Ces années passées à être confronté à la Nature m'ont rendues humble et fataliste. J'ai appris qu'elle se laisse admirer mais jamais dompter."

    Cette histoire est rehaussée par le talent de Thierry Dedieu ; talent de conteur, et talent "d'illustrateur" - à mettre entre guillemets ici, puisque le roi des sables, sa demeure et le roi des bois ne sont pas dessinés, mais... sculptés. Tout en sable clair, la sensibilité du roi des sables fait opposition à la force brute du roi des bois, taillé grossièrement dans un morceau de bois sombre.

    Une belle histoire, servi par un graphisme magnifique et original ; que demander de plus ?

    Le roi des sables
    Thierry Dedieu
    Editions Seuil Jeunesse
    13,50 €

    1 commentaire
  • Sam a (deux cent) douze ans. C'est une sorcière. Sam a le pouvoir de donner vie à des créatures qu'elle découpe dans de la "peau de nuit". Accablée de solitude, elle se façonne un jour une petite soeur, mais elle rate son coup de ciseau et donne naissance à Ca, une ombre aussi méchante qu'envahissante... Une ombre dont il va falloir se débarasser, quitte pour cela à lui découper un "papa d'épouvante"...


    Sam / Jérôme Noirez & Aurélien Police




    Cet album, plein de sombre poésie, est destiné aux enfants à partir de 6 ans. On se prend immédiatement d'affection pour cette petite sorcière esseulée, qui nous raconte l'histoire avec un humour noir très appréciable. Son monde est étrange, fanstamagorique et... attirant. On y apprend comment créer des découpules avec de la peau de nuit - qui est comme de la peau d'oignon - et qu'un coup de ciseau donné au mauvais endroit peut produire une petite soeur méchante qui menace de manger votre chat - lui aussi une découpule (pratique, quand on est allergique aux poils de chat...)
    Mais Sam est une sorcière qui ne s'en laisse pas conter, et trouve rapidement une solution. La fin est d'ailleurs tordante, tant on se dit que Sam est irresponsable de laisser Ca et son papa d'épouvante courir les rues et assassiner tout ce qui bouge, et en même temps on la comprend : au moins, plus de Ca pour faire de l'orage juste au-dessus de la maison !


    Sam / Jérôme Noirez & Aurélien Police



    Les illustrations sont de toute beauté, à la fois sombres et lumineuses, et s'allient très bien avec le texte. Collage, peinture, montage ? Un peu de tout cela à la fois.

    Un album pour faire peur mais qui fait sourire (ou l'inverse ?) et qui se démarque par son côté fantastique et ses superbes illustrations.


    Sam / Jérôme Noirez & Aurélien Police




    Sam
    Jérôme Noirez & Aurélien Police
    Editions Gulf Stream
    16, 50 €

    1 commentaire
  • Savez-vous, Mademoiselle, que j'ai dans mon magasin Zinzin, l'écharde qui, jadis, piqua le doigt de la Belle aux Bois Dormant...
    J'ai aussi l'authentique petit pois de la Princesse au Petit Pois et bien d'autres merveilles encore...
    Entrez, entrez... Laissez-vous tenter...



    Magasin Zinzin / Frederic Clément




    Album plein d'enchantements destiné aux enfants mais surtout aux adultes.
    Frédéric Tic Tic déroule toutes les merveilles et tous les objets rares qu'il possède en son magasin devant les yeux d'Alys, "petite marchandes de merveilleuses merveilles"
    Inventaire de Prévert rehaussé par le magnifiques illustrations - collages/dessins/peintures ? - tout est une invitation à laisser parler les rêves et l'imagination, tels les tableaux des surréalistes... La typographie fait aussi partie de l'image - est aussi l'image, en fin de compte,  accentuant encore plus la poésie et les jeux de mots du texte.

    On y trouve beaucoup de références aux contes traditionnels, mais aussi à Alice au Pays des Merveilles ou au Petit Prince...

    A lire et à relire, pour l'invitation au voyage merveilleux auquel nous convie l'auteur, pour la poésie du texte, pour la beauté des illustrations, pour le plaisir de savourer...


    Magasin Zinzin
    Frédéric Clément
    Ed. Albin Michel Jeunesse
    22, 90 €

    votre commentaire
  • Arriver la nuit dans une maison qu'on ne connaît pas. Sauver une coccinelle. Confier un secret. Réciter un poème qu'on a soi-même écrit.
    Un inventaire joyeux de phrases et de photos sensibles pour évoquer des émotions, des souvenirs d'enfances. Et s'offrir un délicieux battement de coeur...

    Ces choses qui font battre le coeur

     

    Voici un très bel album de Catherine Grive (textes) et Carole Bellaïche (photos), qui nous parle de l'enfance. Toutes ces situations qui nous font battre le coeur un peu plus vite : demander à dormir dans le lit des parents, cacher un bêtise, poser l'étoile en haut du sapin... Une cinquantaine de situations drôles, tendres ou tristes  sont ainsi présentées en quelques mots, avec à chaque fois une photographie pour l'illustrer.

    C'est poétique, et en feuilletant cet album, la nostalgie nous submerge et les souvenirs nous assaillent... Toutes ces fois où notre coeur a battu un peu plus vite... Oui, chaque page éveille un écho en nous.

    Un album qui plaira sans doute plus aux adultes qu'aux enfants, et à offrir aux personnes que l'on aime.


    Ces choses qui font battre le coeur
    Catherine Grive & Carole Bellaïche
    Albin Michel Jeunesse
    12,50 €


    votre commentaire
  • Un simple baiser et la vie bascule de l'autre côté...

    Le Prince des Marais

     

    Le Prince des Marais est une belle histoire, qui commence là où d'ordinaire finissent les contes : quand le prince et la princesse sont mariés et heureux. Heureux ? Le prince a perdu le sourire, et, malgré tout l'amour qu'il porte à sa Princesse, soupire après son marais. Car avant d'être un Prince, il fut... Une grenouille.
    Et de réclamer tous les jours un baiser à sa Princesse pour retourner à sa vie aquatique... Que ne ferait-on pas par amour ? La Princesse lui donne son baiser, le transformant en batracien heureux.

    Mais sans son Prince, la Princesse perd le sourire. Et si elle téléphonait à sa marraine ? Elle seule peut exaucer son souhait...

    Voici donc une magnifique histoire d'amour, tendre et mélancolique, racontée par Robert Soulières et magnifiquement illustrée par Quentin Gréban (j'adore cet illustrateur, tous ses dessins sont chou-chou-chou). Jusqu'où peut-on aller par amour ? Jusqu'où peut-on changer, pour plaire à l'autre ? On referme l'album avec un petit sourire apaisé, contents de voir que des solutions peuvent toujours être trouvées pour vivre heureux.

     

    Le Prince des Marais
    Robert Soulières & Quentin Gréban
    Editions les 400 coups
    10 €


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique