• Le trône de fer / George R. R. Martin

    Après avoir tué le roi dément Aerys II Targaryen, Robert Baratheon est devenu le nouveau souverain du royaume des Sept Couronnes. Tandis qu'en son domaine de Winterfell, son ami le Duc Eddard Stark rend paisiblement la justice. Mais un jour, le roi Robert lui rend visite, porteur de sombres nouvelles : le trône est en péril. Stark, qui s'est toujours tenu éloigné des affaires du pouvoir, doit alors abandonner les terres du Nord pour rejoindre la cour et ses intrigues. L'heure est grave, d'autant qu'au-delà du Mur qui protège le royaume depuis des siècles, d'étranges créatures rôdent.


    J'entendais tout le monde ne dire que du bien de cette série, et depuis ma déconvenue avec l'Assassin Royal de Robin Hobb (je n'ai jamais fini cette série, tout m'a révulsé dedans, le style, l'histoire, les personnages...) j'ai plutôt tendance à me méfier de ce genre d'engouement. Mais là... Je ne sais pas... La façon dont on m'en parlait, peut-être, l'intrigue qui avait l'air pas mal... Le fait que je n'avais plus rien à lire sous la main...
    Au final j'ai donc craqué, et...

    Et bien c'est tout simplement prenant. Les intrigues sont nombreuses et très alambiquées - mais toujours crédibles - et les personnages tellement nombreux qu'au début on s'y perd. Chaque chapitre est centré sur un des personnages principaux (une dizaine au début, tout de même !), ce qui apporte des éclairages inédits sur certaines parties de l'histoire.
    Pas de manichéisme dans ce récit ; chacun a ses défauts et ses qualités - du coup, un personnage qui nous paraissait sympathique peut d'un coup nous hérisser le poil, et inversement - et on comprend aisément leurs motivations.

    On s'attache aux personnages, et là est tout le talent de l'auteur, car ils morflent tous à un moment ou un autre. Assassinat, folie, violence, humiliation... Rien ne leur est épargné, et il n'est pas rare qu'un personnage fort sympathique meure en court de route... On peut également noter que malgré une atmosphère assez violente, les femmes, omniprésentes dans l'histoire, sont des forces avec qui compter - des femmes qui peuvent se révéler autant voire plus féroces que les hommes qu'elles côtoient.

    Au final, une superbe série de fantasy qui mêle avec habileté politique et batailles, et derrière laquelle tout autre roman de fantasy paraît bien fade !

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :