• Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de dragons / Jasper Fforde

    Depuis que Jennifer Strange, 15 ans, a été choisie pour tuer le dernier dragon, elle est la personnalité la plus célèbre de tout le pays.
    Armée de son épée Exhorbitus, elle décide d'aller d'abord discuter avec la créature mythique. Car les raisons de sa mission sont bien moins nobles qu'elle ne le pensait...


    Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de dragons / Jasper Fforde




    Je ne connaissais pas cet auteur qui écrit essentiellement pour les adultes, du coup j'ai ouvert ce livre sans idées préconçues... Et l'ai refermé plus tard avec de la magie plein la tête.

    On entre dans un monde où la magie est en déclin. Jennifer Strange est une Enfant Trouvée - donc Serf jusuq'à ses 20 ans, où elle deviendra enfin Citoyenne - et travaille pour Kazam, une société de magiciens à tout faire : livraisons de repas en tapis volant, travaux de plomberie, etc.
    Quand les magiciens du pays se mettent à prophétiser la mort du dernier des dragons, la frénésie s'empare de toute la population. En effet, les dragons vivent dans des... Dragonies, et les lois stipulent que lorqu'ils meurent, les premiers arrivés peuvent revendiquer autant de terrain qu'ils le souhaitent. Une aubaine !

    Au départ guère concernée, Jennifer va vite déchanter quand on l'affuble du titre de Tueuse de Dragon et la charge d'exécuter la prophétie... Chantages, menaces, pressions... Tout ceci est louche, et Jennifer est bien décidée à découvrir à qui la mort du dragon profite réellement...

    L'intrigue est menée tambours battants, sans temps mort, et avec des rebondissements toujours bien amenés, des révélations qui nous font dire "wwhhaa... c'est dingue !".
    L'humour est omniprésent, décalé et décapant, et l'auteur se fait un plaisir de nous présenté des personnages complètements délirants et des dialogues qui font toujours mouche. Mention spéciale au quarkon, l'animal de compagnie de Jennifer, bestiole si horrible que les gens pleurent en le voyant, et qui a une prédilection pour les boîtes pour chien - pâtée et boîte comprises.
    Les idées fusent dans tout les sens - prendre l'ascenseur dans la tour de Kazam ? Il suffit de se jeter dans un grand trou en criant le numéro de l'étage où l'on veut aller, et ne pas louper l'étage en question, sinon on rebondit san cesse - et le monde décrit est cohérent jusque dans les moindres détails - la politique, l'économie et toutes les lois y sont clairement expliqués.
    A travers ce roman, l'auteur aborde différents thèmes - la sauvegarde des espèces, la corruption, les médias... C'est diablement efficace, ça nous pousse à nous interroger sur notre propre monde.

    Un roman à ne pas louper !


    Moi, Jennifer Strange, dernière tueuse de Dragon
    Jasper Fforde
    Editions Fleuve Noir
    Collection Territoires
    15,90€


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :