• Quelques minutes après minuit / Patrick Ness

    Depuis que sa mère est malade, Conor redoute la nuit et ses cauchemars. Quelques minutes après minuit, un monstre apparaît, qui apporte avec lui l'obscurité, le vent et les cris. C'est quelque chose de très ancien, et de sauvage. Le monstre vient chercher la vérité.


    Quelques minutes après minuit / Patrick Ness




    "Les histoires sont les choses les plus sauvages de toutes. Les histoires chassent et griffent et mordent."

    Le monstre qui vient visiter Conor la nuit, c'est l'if à proximité de chez lui, qui s'anime quand vient l'obscurité. Aussi vieux que le monde, immense, terrifiant. Et porteur d'une requête particulière.

    "- Voici ce qui va se passer, Connor O'Malley. Je vais revenir te voir d'autres nuits [...] Et je te raconterai trois histoires. Trois histoires du temps où je suis venu. [...] Et quand j'aurai terminé mes trois histoires, tu m'en raconteras une quatrième. Et ce sera la vérité. [...]
    - Bon, d'accord. Mais tu as dit que je serais terrifié avant que tout cela finisse, et tout ça n'a rien de particulièrement terrifiant.
    - Tu sais que ce n'est pas vrai. Tu sais que ta vérité, celle que tu caches, Conor O'Malley, est la chose que tu crains le plus"

    C'est une vérité, un cauchemar, un sentiment que Conor a enfoui au plus profond de lui et qu'il ne veut pas dévoiler, pas même à ses propres yeux - car comment se regarder en face, après ?
    Suite à une fuite, toute son école est au courant que sa mère est atteinte d'un cancer ; ses petits camarades n'osent plus l'approcher, les professeurs ne le punissent plus, car il a tellement de choses tristes à supporter... Il est presque soulagé que trois camarades le rudoient quotidiennement, car ainsi - de façon assez perverse - il existe pour quelqu'un...

    Et Conor est furieux, furieux contre sa mère qui ne guérit pas, furieux contre sa grand-mère qui n'a pas le mode d'emploi pour dialoguer avec des enfants de son âge. Furieux contre son père qui est parti fonder une nouvelle famille aux États-Unis...
    Sa rencontre avec le monstre va lui permettre d'extérioriser cette colère - de manière assez impressionnante. Est-ce le monstre qui le pousse à se comporter de manière violente, ou est-ce lui qui laisse enfin sortir toute cette fureur qui macère en lui depuis trop longtemps ? Le partage entre le rêve/cauchemar et la réalité est dur à distinguer...



    Quelques minutes après minuit / Patrick Ness





    Je salue la force du texte, ces émotions si violentes qu'on ressent intensément à travers tous les personnages - Conor, sa mère mais aussi tout leur entourage.  Cet amour intense et déchirant qui les lie, jusqu'à faire mal. Cette horrible attente de la délivrance, et cette question douloureuse qui reste en suspend et qu'on n'ose s'avouer : quand tout cela finira-t-il ? C'est réellement un roman initiatique qu'on tient entre nos main. Le monstre, dans toute son ambivalence, sert de guide et de catharsis à Conor. Ce récit m'a fait pensé au Livre des choses perdues de Connolly et à Maintenant qu'il fait tout le temps nuit sur toi de Malzieu - cette tristesse, ce parcours initiatique d'où l'on ressort plus fort même si le dénouement n'est pas forcément heureux.

    Les illustrations de Jim Kay sont splendides d'horreur, et complètent le texte comme jamais je n'ai pu voir dans un roman. A grands traits sombres et énergiques, elles apportent une force terrifiante au récit et donnent corps aux cauchemars de Conor.



    Quelques minutes après minuit / Patrick Ness





    C'est initialement Sioban Dowd qui a jeté les bases de ce roman, mais elle a été emportée par le cancer avant d'avoir pu l'achever. Patrick Ness, en reprenant le flambeau, rend un hommage poignant à l'écrivain disparue. Ce roman a été récompensé par de prestigieux prix en Angleterre en 2011, tous amplement mérités.

    J'ai eu la gorge nouée pendant toute la lecture de cette histoire si poignante... J'en suis ressortie triste - mais apaisée.







    Quelques minutes après minuit
    Patrick Ness
    Gallimard Jeunesse
    18 €





    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :