• Vous pensiez que vos parents seraient toujours là pour vous protéger ? Vous aviez tort...

    A Londres, une étrange maladie a transformé les adultes en morts-vivants. Plus aucun endroit n'est sûr dans la ville pour les enfants. Des clans se forment comme celui du supermarché Waitrose mené par Arran. Un jour, quelqu'un vient les avertir de l'existence d'un autre abri à Buckingham Palace. C'est l'épreuve de la dernière chance. Les enfants traversent tout Londres pour fuir le danger.

    Ennemis / Charlie Higson



    Parmi toute la production vampirique et autres créatures de l'ombre, ce roman - premier tome d'une trilogie - apporte une bouffée de fraîcheur non négligeable.
    Déjà, ça ne tombe pas amoureux à tous les paragraphes - j'ai rien contre l'amour, mais quand j'ai l'impression de relire sans cesse la même histoire, là ça me gonfle un peu. On suit un groupe de gamins qui luttent pour leur survie, et s'en sortent de façon plus ou moins (mal)heureuse, ce qui laisse peu de temps pour les sentiments.

    L'auteur nous dépeint un Londres post-apocalyptique saisissant, sombre et inquiétant. Toutes ces ruelles semblent d'un coup receler mille dangers...

    En plus, c'est délicieusement gore, et là j'adhère totalement ! Je pense notamment aux massacres dans les rues, ou aux scènes dans le métro... Les enfants tombent comme des mouches, et l'auteur n'hésite pas à faire mourir des protagonistes qui semblaient importants et auxquels on s'est attaché. Certaines scènes sont d'ailleurs assez crus, et je déconseille ce roman aux âmes sensibles - par contre, pour ceux qui sont amateurs de films d'horreur... Foncez !

    Seul bémol, le récit faiblit un peu dans la seconde moitié du livre, où on retrouve comme un air de Gone, de Michael Grant, en un peu moins bien... L'auteur ne donne pas vraiment d'explications sur la mystérieuse maladie touchant les adultes, ce qui risque de laisser pas mal de lecteurs sur leur faim. A découvrir dans la suite, sans doute.

    Si vous aimez frissonner et passer quelques nuits blanches à vous demander si rien ne se cache sous votre lit ou derrière les rideaux, alors ce roman est fait pour vous !


    Ennemis
    Charlie Higson
    Pocket Jeunesse
    17.50€


    1 commentaire
  • Dans un monde où la magie est une rareté, la maîtriser a un prix...

    Hahp en fait le difficile apprentissage à l'académie. Dans sa classe, rares sont les élèves à passer toutes les épreuves. Les autres ne seront plus de ce monde pour les féliciter.
    Autrefois la magie était interdite. Jusqu'à ce que la jolie Sadima la ressuscite, grâce à ses aptitudes exceptionnelles. Mais saura-t-elle en faire un bon usage ? Ses deux acolytes sont-ils dignes de confiance ou jouent-ils les apprentis sorciers ? Et pourquoi, au nom de la magie, des enfants sont-ils affamés en enfermés dans le noir ?

    Le prix de la magie / Kathleen Duey



    Une des originalité de ce roman (premier tome d'une trilogie) est de nous montrer deux histoires parallèles, par chapitres alternés, et qui se passent à des époques différentes.
    Dans la première, on suit Sadima, dans un monde pauvre en magie, qui tente d'aider deux jeunes hommes à faire revenir la magie - en cachette. Inquiétante paire que ces deux-là ; le froid et cruel Somiss plongé dans son travail et ses expériences plus ou moins tordues, et le sympathique Franklin, serviteur et ami du premier, l'aimant et le craignant tout à la fois.
    La deuxième histoire se passe quelques années - décennies ? - plus tard. En compagnie d'autres jeunes garçons, Hahp intègre bien malgré lui l'académie de magie où les professeurs les poussent dans leurs derniers retranchements physiques et mentaux pour les faire progresser. Un seul deviendra magicien, les autres mourront - de faim, puisqu'ils ne peuvent manger que ce qu'ils arrivent à faire apparaître grâce à la force de la pensée, et ont interdiction de s'aider les uns les autres...

    Le point commun entre ces deux histoires ? Somiss et Franklin. Dans la partie de Sadima, ils répertorient les chansons dites "magiques". Dans l'histoire de Hahp, ils sont professeurs à l'académie - c'est assez destabilisant d'ailleurs, au vu de... non, mais je ne vais pas vous raconter toute l'histoire, non plus, ho !

    Ce roman ne plaira sûrement pas à tout le monde. Pas d'action, pas d'explications - je n'ai compris que vers le milieu du livre que les deux histoires ne se passaient pas à la même période - des moments âpres et cruels, une atmosphère pesante et étouffante - je pense surtout à l'académie de magie, où les enfants s'égarent dans les couloirs toujours si sombres, où il ne semble pas y avoir de fenêtress et où les magiciens apparaissent et disparaissent furtivement des salles de classes.

    Et moi ? J'ai aimé pour toutes ces raisons. j'ai aimé ne pas avoir de réponses à mes questions et faire mes propres déductions. J'espère juste que le deuxième tome sera à la hauteur de mes attentes !


    Le prix de la magie
    tome 1 : l'épreuve
    Kathleen Duey
    Castelmore
    14,90€


    votre commentaire
  • LA-BAS, c'est un monde étrange et terrifiant. Des clowns y rôdent en meutes féroces. Une mariée folle y hante un désert brûlant. Je n'y suis allé qu'une fois. Je ne voulais plus retourner. Mais la Nuit Verte est arrivée. Bientôt les Cohortes vont déferler. Jérémie dit qu'il n'y a qu'un moyen d'empêcher cela.
    Nous devons retourner LA-BAS. Et en revenir... vivants.
    Alexandra.

    L'étrange monde de là-bas / Yvan Lallemand



    Dernièrement j'ai lu un nombre incalculable de bouses immondes de romans jeunesses plutôt moyens, et je commençais à désespérer d'en trouver un avec une vrai intrigue, une belle écriture... En fait non, je n'en demandais pas tant, je voulais un roman qui m'emporte et me divertisse, un roman qui serait mon ami pour un bout de chemin, mais apparemment c'était trop demander.

    Et puis je suis tombée sur L'étrange monde de LA-BAS.
    Je voulais un roman qui me marque.
    J'ai été servie.
    ...
    J'ai fait des cauchemars pendant trois jours.

    De la petite graine de Stephen King pour jeunes ados, voilà comment je résumerais ce livre - et j'adore Stephen King. Plus que l'intrigue plutôt classique - deux ados qui entament une quête et vont en ressortir grandis - c'est le monde dans lequel elle se passe qui est marquant.
    Dans LA-BAS, tout est synonyme de dangers - le sentier qui cache d'immondes asticots, le lac empli non pas d'eau mais de globes oculaires... Tous les repères habituels sont bousculés, et on en vient a craindre les rencontres que nos deux jeunes héros vont faire.

    Et que dire de Rouge, leur guide ? Efficace mais mystérieux... Et Serviteur - imaginez un majordome anglais qui se balade en plein désert, toujours correct et bien vêtu, mais avec un fond un peu inquiétant... Et d'autres personnages encore, tous plus glaçants les uns que les autres, comme les clowns tueurs, le Prêcheur fou, la Fiancée...

    Et voilà, ça se lit vite et bien, ça accroche, on ne s'ennuie pas et le monde présenté est suffisamment original pour faire oublier les rares faiblesses de scénario.


    L'étrange monde de LA-BAS
    Yvan Lallemand
    Plon Jeunesse
    16 €


    1 commentaire
  • Comme tous les fedeylins, petits êtres ailés vivant au bord d'une mare qui constitue leur monde, Cahyl éclot sur un nénuphar. Comme tous les fedeylins, il doit braver la noyde et de dangereux poissons avant d'atteindre le rivage. Comme tous les survivants de cette première épreuve, Cahyl se présente devant les Pères Fondateurs, avide de connaître la caste choisie pour lui et l'avenir tout tracé qui l'attend.
    Mais Cahyl est différent : il lui manque la marque qui le lierait à son destin. Son existence même fait trembler les bases de sa société et cela, tout le monde n'est pas prêt à l'accepter.


    Fedeylins / Nadia Coste



    Un roman tout en délicatesse qui, par petites touches, nous parle de différence et de notre place dans notre société.
    On suit Cahyl dès son existence dans sa petite bulle, puis tout au long de sa vie. Par ses yeux nous sont dévoilés les rouages de la société des fedeylins, petits êtres ailés proches de la nature, vivant au bord d'une mare qui constitue tout leur univers. Les saisons qui passent rythment l'histoire, nous emportant tranquillement avec, dans un monde simple et délicat.

    Tout est décrit par le biais de légendes ou de faits vécus par Cahyl : le mode de vie, les longs mois passés à l'abris du froid, les tâches de tous les jours, les cérémonies pour marquer les passages au stade larveyrin - la naissance -, mudeylin puis fedeylin, la méfiance envers les gorderives - sortes de batraciens vivant de l'autre côté de la mare... Toutes ces informations arrivent au fur et à mesure de l'histoire, avec naturel, sans explications trop brèves ou trop longues. On se laisse emporter dans ce monde minuscule et dont on se sent tellement proche.

    Un monde où tout le monde a sa place et s'en satisfait, sauf Cahyl. Né sans marque - terrible chose puisque la marque indique à chacun son destin et sa place dans la communauté - il est en outre affligé d'une trop grande empathie qui lui fait entendre les pensées de ses camarades.
    Dans ce monde sans heurt, Cahyl tente de cacher sa différence, s'interroge sur lui, sur son peuple - doit-il vraiment vénérer autant les Pères Fondateurs, eux qui ne sont même pas rendu compte de son anomalie ? - et ne redevient lui-même qu'en présence de son seul ami : Glark, un... gorderive, créature avec laquelle jamais on ne fraternise...

    C'est beau et c'est fluide, l'auteur arrive à nous faire croire à ces petits êtres, à leur combat quotidien pour la survie. Les notions de communauté, d'amitié et de partage sont largement mises en avant - mais également la xénophobie, la cruauté et la lâcheté.

    Un beau roman qui met l'eau à la bouche - trois autres tomes sont à venir - et qu'on referme l'esprit serein, mais en même temps impatient de savoir ce que deviennent Cahyl, Glark, et les autres personnages.




    Pour aller plus loin, voici le blog du roman et celui de l'auteur.

    Fedeylins
    Nadia Coste
    Editions Gründ
    18 €


    votre commentaire
  • Chloé Saunders n'est pas comme les autres. Elle voit des fantômes... et ils ont des choses à lui dire.
    Chloé rêve d'avoir une vie normale. Mais avec les fantômes qui la traquent sans cesse, c'est impossible. Si elle était un personnage de film, on la croirait quand elle avoue qu'elle voit des fantômes.
    Dans la vraie vie, elle est envoyée à Lyle House, un institut psychiatrique spécialisé pour ados.
    Les pensionnaires ont l'air de cacher eux aussi quelques secrets et Chloé ne serait pas étonnée de trouver des squelettes cachés dans les placards.


    Pouvoirs obscurs / Kelley Armstrong




    Bon, autant envoyer le négatif dès le départ : la couverture de ce roman est immonde et n'a absolument rien à voir avec le contenu, c'est vraiment à pleurer quand on connaît l'histoire, ça donne juste envie de repeindre toutes les couv' en blanc et de s'excuser pour les éditeurs.  Je vais m'arreter là, j'en connais qui seraient prêts à me balancer par la fenêtre dès que je me lance dans une gueulante.

    J'ai aimé ce roman, qui n'a d'autre prétention que de vous faire frissonner avec l'héroïne, de chercher la vérité avec elle. Un roman où vous plongez dans l'histoire et êtes tenu en haleine tout du long, jusqu'au dénouement qui vous laissera frustrés, en attendant le prochain tome.
    Quelques bons petits passages gores parsèment le récit - j'ai beaucoup aimé la scène où Chloé réveille accidentellement des cadavres.

    Seule contre tous, Chloé doute, et se demande si elle ne vire pas schizophrène... Mais peu à peu, avec l'aide des quelques amis qu'elle s'est fait dans l'hôpital - et notamment le mystérieux Derek, à la fois odieux et protecteur - elle en vient à douter, puis à accepter son étrange pouvoir. Viennent se greffer là-dessus un sombre complot, des secrets cachés, et le récit rebondit et nous tient en haleine jusqu'à la fin.

    Un roman divertissant, en somme, avec une intrigue parfois cousue de fils blancs, mais on ne s'ennuie pas, on a envie de connaître la suite, et là est l'essentiel.


    Pouvoirs Obscurs
    Kelley Armstrong
    Castelmore
    12,90€


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique